Passeurs de lunes

Mes favoris En stock

Les nuits secrètes des animaux sauvages. Véritable immersion sauvage et poétique au coeur des mystères de la nuit. Préface : Pierre Hainard | Photographies et textes : Eric Médard

> Description complète
34,00 €

Objectif nuit

Chaque soir vient la peur du noir. Chaque soir, portes et volets se referment comme pour empêcher la nuit d’entrer. C’est le moment choisi par des dizaines d’animaux sauvages pour sortir, courir, voler, nager, s’accoupler ou se chasser. Quand l’homme dort, les souris dansent. Mais elles ne sont pas les seules: il y a aussi la genette, la martre, le chevreuil, le renard ou la loutre.
Quel dommage que la vie de toutes ces bêtes nous soit invisible! N’y aurait-il pas un moyen de les voir? Et même de les photographier sans les déranger? Serait-il possible d’immortaliser la ronde insaisissable des noctambules à poils et à plumes?
Tel est le défi que s’est fixé le photographe Eric Médard. Quatre années ont été nécessaires pour deviner où les animaux vont passer et poser ses pièges photographiques au bon endroit, pour mettre au point un système de prise de vue en lumière invisible. Quatre années pour recréer la magie lumineuse des nuits au clair de lune, pour vous offrir des images totalement inédites de cette faune qui hante nos nuits, à la fois toute proche et pourtant inaccessible.

Sommaire

Les passe-murailles
Immersion dans la nuit tout autour de la vieille maison. Rencontre avec la chouette effraie, la chevêche, les chauves-souris, la fouine ou le lérot.
Ondes de lune
Des jours et des jours à guetter les traces de la loutre ou du castor au bord de la rivière. Puis des nuits et des nuits de suspense. Et parfois des images qui surgissent comme par enchantement.
Le bal d’un soir
Au fin fond des bois, la genette passera-t-elle sur ce beau rocher? Le cerf se décidera-t-il à traverser cette clairière? Vaut-il la peine d’espérer l’ours, le hibou grand-duc ou le lynx?

L’auteur

Eric Médard est enseignant et photographe animalier. Depuis 20 ans, il observe et photographie passionnément la faune sauvage en Mayenne et ailleurs en France et en Europe. Pendant quatre ans, il a consacré tout son temps et son énergie aux Passeurs de lunes pour nous offrir du jamais vu: une immersion sauvage et poétique dans les mystères de la nuit.